Sainte Thérèse de Lisieux

Également connue sous le nom de Sainte Thérèse de l’enfant Jésus et de la Sainte Face ou encore la petite Thérèse, Sainte Thérèse de Lisieux est une religieuse carmélite française née en 1873. Dernière-née d’une famille de neuf enfants, quatre meurent en bas âge et les cinq autres, toutes des filles deviendront religieuse. Thérèse perd sa mère à quatre ans et demi et est élevée par ses sœurs aînées Marie et Pauline qui entre tour à tour au Carmel de Lisieux. Thérèse ressent très tôt l’appel à la vie religieuse et obtient une dérogation du pape pour entrer au Carmel à 15 ans. Elle prendra le nom de sœur Thérèse de l’enfant Jésus et de la Saint Face. Après 9 années passées au Carmel, elle meurt en 1897 victime de la maladie à l’âge de 24 ans. Elle est béatifiée en 1923 et canonisée en 1925. Bien qu’ayant été une religieuse cloîtrée qui a passé toute sa vie au Carmel de Lisieux, Sainte Thérèse est déclarée Sainte Patronne des missions de par son influence à travers le monde. Elle est proclamée Docteure de l’Église pour le centenaire de sa mort en 1997 par le Pape Jean-Paul II. Elle est aujourd’hui mondialement connue et vénérée. La basilique de Lisieux, édifiée en l’honneur de Sainte Thérèse abrite ses reliques, la ville de Lisieux est le second lieu de pèlerinage le plus visité en France après Lourdes.