Le 2 février, on déguste des crêpes et on a bien raison. En plus de vous proposer une très bonne recette de crêpes de la Chandeleur, nous allons aussi vous donner des précisions sur cette fête, son histoire, ses traditions et son actualité. Bonne lecture et bonne dégustation !

La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne fixée au 2 février. Son nom officiel est la Présentation de Jésus au Temple. Avant la réforme liturgique initiée par le Concile Vatican II (1962-1965), cette fête venait clore le temps liturgique de Noël. Aujourd’hui, elle se situe dans le temps « ordinaire » mais elle a quand même un rapport avec la fête de Nativité ! En effet, l’Évangile (Luc, chapitre 2) rappelle que 40 jours après Noël, Marie, la maman de Jésus, et Joseph, son époux, présentent Jésus au Temple de Jérusalem. Ils se conforment ainsi, avec beaucoup d’humilité et de piété, à la tradition juive qui prévoit que tout premier-né masculin soit consacré au Seigneur.

Marie et Joseph ont présenté leur enfant au Temple, quarante jours après sa naissance. le vieillard Syméon vêtu de rouge, couleur de l’Esprit-Saint qui l’habite, et de violet qui est parfois le couleur de la foi et la prophétesse Anne habillée en vert, couleur de l’espérance, espérance qu’elle professe par ses paroles.

Cet épisode au Temple est l’occasion de découvrir deux personnages de grande foi qui attendent le Messie : le vieillard Syméon, et Anne, une femme âgée de 84 ans. Poussée par l’Esprit Saint, Syméon comprend que Jésus n’est pas un enfant comme les autres : il reconnaît en lui le Sauveur envoyé à Israël. Alors que Jésus est placé dans ses bras, il se met à bénir Dieu en lui disant : « Maintenant ô Maître Souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller dans la paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples, lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. » Portant Jésus, Syméon parle de « lumière » qui éclaire les nations. C’est en lien avec cette « profession de foi » du vieillard que les chrétiens ont pris l’habitude (à partir du 7ème siècle) de vivre une procession éclairée à la bougie, aux « chandelles ». Ce sont ces petites « lumières », ces cierges, ces chandelles qui ont donné au 2 février le nom usuel de « Chandeleur » 

La procession aux flambeaux est un moment très beau à vivre.

La tradition des crêpes de la Chandeleur

Pour les croyants, la Chandeleur est donc une grande fête. Elle est traditionnellement fêtée avec des crêpes qui, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, et donc la « lumière ».

La Chandeleur est une belle occasion de réunir tous les membres de votre famille pour passer un moment agréable entre enfants et adultes. La participation de tous donne une ambiance chaleureuse à cette petite fête familiale.

Les crêpes de la Chandeleur : leur forme ronde, en forme de soleil, rappelle la lumière, le « Christ, lumière des nations ».