Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité, alléluia ! — 18 avril 2022

Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité, alléluia !

La fête de Pâques est la plus importante pour les chrétiens. Elle célèbre la Résurrection du Christ, sa victoire sur la mort qui est l’élément central de la foi chrétienne.

La célébration de la fête de Pâques est l’occasion pour les chrétiens de renouveler leur profession de foi baptismale. C’est la raison pour laquelle les adultes demandant le baptême (les catéchumènes) sont baptisés dans leurs paroisses pendant la Vigile pascale. Le cierge pascal, symbole de la présence du Christ, est alors allumé et brillera du dimanche de Pâques à celui de la Pentecôte.

Venez et voyez, soyez dans la joie !
Alléluia ! Alléluia !
Jésus Christ est ressuscité !

Les Rameaux et la Passion de Jésus — 11 avril 2022

Les Rameaux et la Passion de Jésus

Jésus entre dans Jérusalem. La foule l’acclame.
Pour elle, il est l’Envoyé de Dieu. D’autres pensent que Jésus
est un imposteur, et ils le condamnent à mourir sur une croix.
Mais Dieu n’abandonne pas ceux qui croient en lui.

Dimanche, tu as entendu deux évangiles. Le premier raconte l’entrée de Jésus à Jérusalem monté sur le dos d’un petit âne. Il est acclamé par les habitants qui agitent des rameaux. À ton tour, tu brandiras un rameau et tu entreras en procession dans l’église.

Le second évangile, c’est celui de la Passion de Jésus. Il ouvre la Semaine sainte. Dans cet Évangile, tu écouteras le récit de l’arrestation de Jésus, son procès, sa crucifixion et sa mort sur la croix.

Sur le chemin qui le mène vers le calvaire, Jésus avance, tombe, se relève, tombe encore… Sur sa route, Simon de Cyrène l’aide à porter sa croix.

Aimer comme Jésus aime, c’est accepter l’autre comme il est, et ce n’est pas toujours facile. Toi aussi, tu as peut-être été ami avec quelqu’un qui t’a laissé tomber, tu en as souffert. Mais tu as essayé de rencontrer d’autres personnes avec qui tu es devenu ami, tu as fait des efforts pour être plus attentif à ton nouvel ami.

Pour toi, cela veut dire quoi aimer ?

Jésus, tu n’as pas cherché à mourir.
Tu as eu le courage
de regarder la mort en face.
Tu as fait confiance à ton Père
pour passer à la vraie vie auprès de lui.
Jésus, merci pour ton amour,
bien plus grand que la peur.

Jésus transfiguré… — 12 mars 2022

Jésus transfiguré…

« celui-ci est mon fils, celui que j’ai choisie : écoutez-le ! »

Evangile de Jésus Christ selon Saint Luc 9, 28-36

Dieu notre Père nous te bénissons.
Comme à Pierre, Jacques et Jean.
Donne -nous de contempler ton fils dans la Gloire,
pour que nous ayons la force dans les épreuves .
Donne-nous de le reconnaître sur les visages des personnes qui souffrent.

AMEN!

Jésus au désert — 6 mars 2022

Jésus au désert

Jésus est tenté par le diable dans le désert. Le désert est un lieu où il est difficile de vivre et, en même temps, c’est un endroit à l’écart, où notre cœur se rend plus disponible pour écouter Dieu.

À ton avis, comment vit-on dans un désert ? de quoi manque-t-on ? Quand on manque de quelque chose, par quoi est-on tenté ?

Évangile selon saint Luc 4, 1-13

L’entrée en Carême
et les tentations de Jésus

avant de commencer sa mission, Jésus affronte le diable dans le désert. Le Carême, c’est un temps de “combat ” contre ses habitudes pour mettre encore plus au cœur de sa vie les gestes et les paroles de Jésus.

Pour t’aider, nous te proposons d’inscrire chaque jour sur “Mon chemin de Carême” tes efforts, tes difficultés et tes joies. À Pâques, tu pourras regarder le chemin parcouru et te réjouir de tout ce que tu auras accompli.

Le carême, un temps pour ce convertir… — 2 mars 2022
Lancement du Synode par le Pape François — 14 octobre 2021

Lancement du Synode par le Pape François

Dimanche 10 octobre 2021, lancement du synode sur le thème : “Pour une Église synodale : communion, participation et mission”.

Dans toute les églises du monde, nous avons récité pendant la messe dominicale la prière du Pape François pour l’ouverture du synode sur la synodalité qui se tient de 2021 à2023.

Mais qu’est ce qu’un synode?

L’Église de Dieu est convoquée en Synode : un temps d’écoute, de dialogue et de discernement que l’Église tout entière entend mener au cours des deux prochaines années afin de mieux répondre à sa mission d’annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ au monde entier. C’est un évènement important de l’Eglise locale et universelle, un évènement qui concerne tous les chrétiens fidèles laïcs, clercs et personnes consacrées.

Heureux ceux qui croient sans avoir vu. — 24 avril 2022

Heureux ceux qui croient sans avoir vu.

Les disciples se sont enfermés, car ils ont peur d’être arrêtés et condamnés comme Jésus. Jésus vient au milieu d’eux pour apaiser leur peur. Il leur dit :  “La paix soit avec vous.” Ce jour-là, l’un d’entre eux, Thomas n’était pas là. Il ne croit pas les disciples quand ils lui disent avoir vu Jésus.

Évangile selon saint Jean 20, 19-31

Jésus, je suis un peu comme saint Thomas.

Je suis plein de questions et de doutes.

Aide-moi à croire sans te voir.

Aide-moi à te faire confiance.

Aide-moi à suivre tous ces croyants,

qui, au long des siècles, ont cru en toi.

Jésus et la femme adultère — 3 avril 2022

Jésus et la femme adultère

Dans l’Evangile les scribes et les pharisiens amènent à Jésus une femme qui a commis un péché. Ils essaient de mettre Jésus dans l’embarras en lui demandant d’appliquer la loi et d’ordonner qu’on lapide la femme. Mais Jésus répond “Celui d’entre vous qui est sans péché, qu’il soit le premier à lui jeter une pierre.” Alors les scribes et les pharisiens s’en vont un par.

“Un par un” : Jésus t’invite à agir personnellement. Quand tu dis “je”, cela veut dire que tu as réfléchi et que tu agis selon ta conscience. Cela t’engage.

Qu’est-ce qui, parfois, t’empêche de dire “je” ? C’est plus facile de dire à l’autre “Tu as tort”, cela t’évite de réfléchir, ou tu as peur du regard des autres…

Plutôt que de regarder les fautes des autres, penses-tu d’abord à regarder les tiennes ?

je prie

Jésus, quel drôle de juge tu es !
Beaucoup de gens croient
que tu es venu pour nous condamner.
Mais, toi, tu te tais.
Tu veux toujours nous sauver.
Jésus, tu es formidable !

Jésus apprends-moi a pardonner , A ne pas juger.

« Laissez-vous réconcilier ! » — 29 mars 2022

« Laissez-vous réconcilier ! »

Par amour, Dieu nous donne ce dont nous avons besoin. Dieu offre
aux fils d’Israël une terre et de quoi vivre. Pour nous montrer la tendresse
que Dieu a pour nous, Jésus raconte la parabole des deux fils.

Au milieu de ce Carême, la parabole du fils prodigue fait résonner un appel à la réconciliation. Le Christ nous invite à faire la paix avec nous-mêmes, à vivre dans l’harmonie et la solidarité, et à accueillir
le doux pardon du Père de tendresse. Redoublons de compréhension les uns envers les autres. La fête de la vie n’en sera que plus belle.

Evangile selon Saint Luc 15,1-3 . 11-32

Dieu notre Père, nous te bénissons car tu es pour nous un Dieu plein de tendresse et d’amour. Merci.

Jésus, parfois je suis fidèle
comme le fils aîné de la parabole.
Parfois, je suis le fils plus jeune
qui fait des bêtises.
Quand je reviens vers toi,
tu m’accueilles à bras ouverts.
Merci Jésus.

Dieu attend notre conversion! — 18 mars 2022

Dieu attend notre conversion!

Le Carême est un temps pour nous rapprocher de Dieu.
Être ami de Dieu, comme Moïse, c’est accepter d’écouter sa parole.
Jésus rappelle qu’il faut tourner son cœur vers Dieu.

Dieu notre Père, nous te bénissons. Tu es un Dieu patient qui attend que nous changions notre cœur et nous donne la chance de nous convertir. Merci de tant nous aimer.

Mercredi des cendres ? — 2 mars 2022

Mercredi des cendres ?

Premier jour du Carême, marqué par l’imposition des cendres : le prêtre dépose un peu de cendres sur le front de chaque fidèle, en signe de la fragilité de l’homme, mais aussi de l’espérance en la miséricorde de Dieu.

Ce mercredi est un jour spécial. C’est le mercredi des Cendres. On l’appelle ainsi car, à l’église, après l’homélie, chacun s’avance vers le prêtre pour recevoir une petite croix tracée sur le front avec des cendres.

Ce sont celles des rameaux brûlés…

D’où viennent ces cendres ? Pour les obtenir, on brûle les rameaux desséchés, ceux qui ont été bénis lors du dimanche des Rameaux l’année précédente. La flamme qui brûle les rameaux, c’est comme la flamme de l’amour qui peut brûler tout ce qui est triste, tout ce qui est desséché en nous.

… qui nous rappelle que nous sommes fragiles…

Les cendres, c’est gris et sans vie. C’est comme de la poussière.
Cela nous rappelle que nous sommes fragiles, que nous avons besoin de Dieu pour changer nos cœurs, pour enlever toute cette poussière en nous et laisser voir la lumière. 

… pour faire plus de place à Dieu

C’est pourquoi quand le prêtre fait la petite croix sur nos fronts, il dit : « Convertissez-vous et croyez à l’Evangile. »
Venir aux Cendres, c’est le signe que nous voulons faire plus de place à Dieu dans nos vies.